TOSA

Positionnement, stratégie et plan de communication

Retour à la liste FPLCFPLC

Enjeux du mandat

Après avoir remporté le concours d’agences pour développer l’univers visuel du projet TOSA, le premier bus 100% électrique sans lignes de contact mis en service à Genève, blossom a été mandatée par le Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA) pour formaliser le positionnement, développer une stratégie et un plan de communication afin d’accompagner le déploiement progressif de la flotte TOSA prévu entre 2017 et 2018. Particulièrement complexe au vu du nombre de partenaires publics et privés, de la diversité des publics et de la multiplicité des enjeux, la communication globale se devait à la fois d’informer, mais aussi d’emporter l’adhésion de la population, des usagers, des collectivités et des décideurs. Elle devait aussi valoriser l’innovation que représente cette nouvelle technologie au service de la mobilité sans faire la promotion industrielle des acteurs privés impliqués dans le projet.

Solutions proposées

Formalisation du positionnement du projet et définition de l’organisation et des rôles de chaque partenaire en fonction des enjeux politiques, sociaux et économiques relevés. Mise en place d’une stratégie de communication intégrant des axes de communication, des messages clés ainsi que des arguments pour alimenter le contenu des outils à développer. Développement d’un plan de communication en quatre phases accompagnant le déploiement progressif du projet. Recommandations et réalisation d’outils basés sur l’identité visuelle.

Des enjeux multiples et une multiplicité d’acteurs

Inscrit dans une réflexion à long terme de l’État de Genève sur la mobilité, le déploiement de la technologie TOSA permettra d’évaluer sur une période de deux ans la performance énergétique et économique du projet. Très attendu par d’autres collectivités et entreprises de transports publics en Suisse et à l’étranger, ce projet suscite un intérêt marqué. Il présente un grand potentiel de rayonnement, mais doit également tenir compte des riverains et des usagers avec des problématiques de nuisances d’un côté et d’adhésion à la nouveauté de l’autre.

Afin de répondre aux divers enjeux du projet et aux objectifs des différents partenaires – l’État de Genève dont le Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA) et le Département de la sécurité et de l’économie (DSE), les Transports publics genevois (TPG), ABB Sécheron (ABB), les Services industriels genevois (SIG) ainsi que l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI), blossom a proposé une stratégie de communication en quatre phases. Celle-ci se base sur le calendrier de mise en œuvre – début des travaux, mise en circulation du premier bus, déploiement de la flotte, valorisation industrielle –, la dernière phase étant prise en charge par les acteurs privés.

Le mandat stratégique de blossom s’est poursuivi au niveau opérationnel puisque l’agence a réalisé une partie des outils mis en place: film institutionnel, GIFs animés, habillage des bus et des stations, affichettes et dépliants.

FPLC Retour à la liste FPLC

Inscription à notre newsletter

Dernières tendances, nouvelles réalisations, concentré d’inspiration !

blossom